César !

Une récompense, une reconnaissance plus grande encore

Pour « The Artist » : un film simple, tout simple…  un appel à la simplicité. Ni effets spéciaux, ni petites phrases cultes (et pour cause !) à venir, ni 3D. Mais un jeu d’acteur excellent faisant appel à la sensibilité, l’intelligence du spectateurs à qui « l’on ne dit rien » pour qu’il puisse ressentir et comprendre, seul… Et le résultat est brillant !  Oui belle récompense pour ce film qui fait du bien.

 

Pour « Intouchables » la récompense va bien sur au jeu des acteurs et en particulier à Omar Sy, à l’histoire, au regard, au rire, à l’intelligence et à la tendresse de ce film. Il permet aussi de s’ouvrir à la différence, celle du handicap, qui souvent choque ou inquiète…

Merci encore à l’association  pour son action silencieuse et efficace… et pour cela un grand MERCI !

 

Et si vous ne l’avez pas encore, offrez vous : 

 

25/02/2012

Comments are closed.