L’avant dernière homélie de l’année

bible (1)

« Terre et ciel passeront, mais mes paroles ne passeront pas »

A midi, j’ai présidé l’eucharistie à la maison diocésaine. Régulièrement le vendredi on se retrouve  avec les membres du service de liturgie du diocèse dans lequel  je travaille pour ce rendez vous d’action de grâce.

Une amie me disait « Le livre est presque terminé ! » Je lisais en effet l’avant dernier texte d’Evangile de l’année liturgique. Et oui, ce n’est pas un scoop : dimanche nous commençons le temps de l’avent et donc un nouveau parcours liturgique !

Dans mon homélie j’invitais les uns et les autres à mesurer ces douze derniers mois de l’année liturgiques : semaines du temps ordinaire, du temps pascal, du temps de l’avent, du temps de Noël, du temps du carême,… pêle-mêle ! Qu’en reste-t-il ? Ces nombreuses messes que nous avons célébrées, ce « livre » que nous lisions lentement pages après pages, qu’en reste-t-il dans nos mémoires, dans nos cœurs, dans notre quotidien ? Est-il vraiment terminé ?

Des choses ont elles changées ou bougées en un an ? Jésus le Christ, que nous nous préparions à accueillir à pareille époque l’an dernier, que nous avons lu naitre, que nous avons lu et vu grandir, consoler, relever, pardonner, soulager, guérir, enseigner, pleurer, marcher, rencontrer, accueillir,… mourir puis ressusciter au fil des pages de ce « livre »avait-il bousculé nos existences ? Avons-nous pris au sérieux ses paroles jusqu’à l’accueillir et le laisser nous sauver ?

Terre et ciel passeront, mais mes paroles ne passeront pas. Sommes-nous des fils et des filles de la Parole ? L’avons-nous lue, entendue, comprise ?

Je suis rempli de ces questions depuis la lecture de cet Evangile. Je réserve mes réponses, celle de la foi et celle de la lucidité en espérant qu’elles se rencontreront et s’embrasseront.

Et vous, cette année qu’avez-vous vu grandir et devenir dans vos existences ? Qu’avez-vous peut-être perdu ou retrouvé ? Comment envisagez-vous cette nouvelle année liturgique qui s’ouvre ?

Partageons ensemble et prions ensemble.

Au plaisir de vous lire.

Je Lui parlerai de vous.

P. Sébastien.

27/11/2009

Comments are closed.