Jeudi Saint

Servir comme Jésus belle invitation…
Jésus s’est levé de table. Voudrait-il quitter les
convives ? Non, il quitte son vêtement et
se noue un linge à la ceinture. Il se prépare à
laver les pieds de ses disciples au cours du repas.
Mais pourquoi ne l’a-t-il pas fait au début ?
Par son geste, au coeur du repas, Jésus nous
révèle le sens de sa mission : servir. Et il nous
donne en nourriture cette mission d’être les
serviteurs les uns des autres : « Faites, vous
aussi, comme j’ai fait pour vous. » Nous avons
en exemple un « Maître » et « Seigneur » qui
nous fortifie de l’intérieur en prenant soin de
notre corps.
Cela me rappelle le témoignage d’une maman
qui avait des enfants en bas âge. Elle n’aimait
vraiment pas se lever pendant la nuit quand des
cris la réveillaient. Parfois l’exemple de Jésus
lui venait à l’esprit et lui donnait du courage
pour sortir de sa couette. Parfois ce même
exemple la culpabilisait parce qu’elle préférait
réveiller son mari…
Mais servir « comme Jésus », ce n’est pas se
comparer à lui. Cette mission-là est impossible.
C’est plutôt se découvrir porté vers les autres
par un amour qui prend soin d’autrui pour se
nourrir soi-même. Et ce service, habité par
l’amour, n’est alors plus celui du serviteur :
c’est le service d’un frère, d’une soeur, d’un
père, d’une mère…« Je ne vous appelle plus serviteurs,
je vous appelle mes amis. »
À l’exemple de Jésus, Dieu nous fait sortir de
nos couettes pour aimer de l’amour du Père :
quelle meilleure nourriture espérer ? 
Père Nicolas Tarralle,
assomptionniste
en communauté à Conflans-Sainte-Honorine,
France

01/04/2010

Comments are closed.