Michel Rondet : « Préparons-nous à notre résurrection ! »

Le Père Michel Rondet, jésuite, a présenté à Valpré son dernier livre « Appelés à la Résurrection » édité chez Bayard.

Dans le cadre de nos après-midi littéraires à Valpré, nous venons d’accueillir le P. Michel Rondet, jésuite, pour son dernier ouvrage « Appelés à la Résurrection » aux éditions Bayard.

Michel Rondet l’affirme : « Il faut se préparer à sa résurrection » ! Mais que mettons nous sous ce mot de Résurrection ? Quelles sont les représentations que nous avons sur le cœur de la foi chrétienne ?  Un récent sondage l’affirme : un nombre non négligeable de catholiques sont mal à l’aise avec cette question et certains d’entre eux « croient à la réincarnation », sans mesurer cependant l’enfer du Samsara qui n’a rien à voir avec une sorte de repêchage de sa vie.

Michel Rondet pages après pages de son livre, présente ces objections et essaie d’y répondre. Cependant ce n’est pas un livre apologétique. L’auteur souligne l’acte de foi radical que suppose notre foi en la promesse du Christ. La résurrection du Christ a défatalisé l’histoire, elle a ouvert un avenir en révélant le sens de notre vie humaine.

La résurrection n’est pas un simple miracle pour le seul Jésus : toute l’histoire de l’humanité est concernée, il faut donc penser la résurrection dans la globalité de la création. Michel Rondet considère, et c’est là un des points lumineux de ce petit livre, qu’il est important de penser la résurrection à partir de l’humanité de Jésus.

Les gestes de l’homme Jésus sont autant de signes de sa sainteté. Marie Madeleine ou les disciples d’Emmaüs ont reconnu Jésus à sa voix, à un geste : les gestes posés  avant sa mort permettent la reconnaissance de sa résurrection. Ces gestes simples de la condition mortelle sont transfigurées, sont re-nés selon la définition que Jésus donne à Nicodème au chapitre 3 de l’évangile selon saint Jean.

Il en est, il en sera de même pour chacun d’entre nous. En effet, ressuscités, nous ne serons pas un autre nous même, nous demeurerons les mêmes mais purifiés, re-nés. Ainsi la résurrection se prépare en vivant dès aujourd’hui ce que le Christ pourra diviniser en nous.

Préparer sa résurrection, c’est ainsi humaniser dès aujourd’hui ce que Dieu pourra diviniser : nos relations d’abord (prendre soin de ceux qui nous sont donnés, construire ces relations avec le plus de vérité possible, avec respect, tendresse, amour) mais aussi nos tâches quotidiennes en cultivant nos facultés d’émerveillement et en y laissant une place au Christ par la prière. Et enfin en nous habituant progressivement à la communion des saints.

Finalement, préparer sa résurrection, c’est comprendre le poids d’éternité de nos relations. Prenons soin les uns des autres, soyons frères et sœurs les uns des autres ! Osons, même si c’est lent, tourner nos regards vers cette promesse ! Ne désespérons pas de notre vie aussi avancée soit-elle !  C’est, je crois l’invitation profonde et douce de ce petit livre de Michel Rondet. Belle et bonne lecture à tous

Notre prochain rendez vous littéraire à Valpré est prévu le lundi 14 décembre à 18h. Nous accueillerons Olivier et Cécile de la Rochefoucauld pour leur livre « les enfants du large ».

A bientôt.

26/11/2009

Une Réponse pour “Michel Rondet : « Préparons-nous à notre résurrection ! »”

  1. Redigé par feet tattoos:

    Good work ! Keep us posting, you are good writer.