Jour 3 du carême avec les assomptionnistes

Et voici le 3e jour de notre carême.

Se recentrer sur le Christ

«Pourquoi tes disciples ne jeûnent-ils

pas ? » À cette question qui semblait

perturber les disciples de Jean Baptiste, la

réponse de Jésus est simple et claire : « Un

temps viendra où l’Époux leur sera enlevé

et alors ils jeûneront. » Les disciples du

Christ ne jeûnaient pas parce qu’ils étaient

avec le Maître.

Le Carême est le temps que le Christ nous

propose à travers son Église pour nous

centrer sur l’essentiel de notre vie

humaine et spirituelle. Un temps de

retrouvailles avec le Maître. Ce temps

nous rappelle notre vocation baptismale.

Il nous fait entrer dans une dynamique de

conversion qui rejoint notre existence et

notre réalité humaine quotidienne. Toute

notre vie chrétienne est appelée à cette

conversion.

Par le jeûne nous sommes invités à nous

décentrer de nous-mêmes pour nous

recentrer sur le Christ, à nous vider de

nous-mêmes pour être remplis de l’Esprit.

Le renoncement et l’abstinence font partie

des dynamismes de conversion qui

permettent à l’être humain de retrouver

sa vraie vocation à la liberté. Il s’agit de

laisser Dieu travailler en nous, de laisser

l’Esprit faire tomber les obstacles qui

nous ramènent sans cesse à nous au lieu

de nous ouvrir à Dieu et au prochain. _

Frère Teddy Eloko,

assomptionniste

en communauté à Cachan,

France

19/02/2010

Comments are closed.