Mes flashs de Terre Sainte

Retour sur un pèlerinage en Terre Sainte avec près de 72 personnes dont 32 personnes handicapées

Il y a quelque temps, l’Association Notre-Dame de Salut, me demandait d’accompagner la prière d’un pèlerinage en Terre Sainte du 9 au 19 novembre. Ce pèlerinage devait rassembler des personnes handicapées et des personnes valides.

Depuis près de 15 ans, je me rends à Lourdes le 15 août pour le pèlerinage National, aussi l’accompagnement de personnes handicapées me tient-il profondément à cœur. Je vous propose quelques flashs de mon premier vrai pèlerinage en Terre Sainte.

Le désert. Du coté d’Arad avec la prière d’ouverture du pèlerinage face à cette immensité de pierres et de ciel, puis un temps de solitude dans ce même désert du Néguev. On ne peut ici que s’ouvrir au Créateur et à ses dons.

Il y eut aussi cette messe à la primauté de Pierre au bord du lac… relire les promesses de Jésus « J’ai prié pour toi, afin que ta foi ne sombre pas. Toi donc, quand tu seras revenu, affermis tes frères » (Lc 22,32). Comment après 5 ans d’ordination ne pas entendre aussi ces mots pour soi ? Et oui, ma vie de prêtre n’est pas forcément à la hauteur de l’Evangile, mais je sais que le Seigneur est fidèle et que sa prière m’accompagne pour qu’une fois « revenu » je continue à parler et a célébrer son amour. Ce fut un moment de profonde joie pour moi que de vivre cette « prise de conscience » dans ce lieu de la Primauté de Pierre.

Un dernier flash dans cette constellation d’étoiles-souvenirs sera sans doute aussi le chemin de croix dans les rues de Jérusalem. Des pavés glissants, des odeurs d’épices, de fleurs, de poisson, les jeux des enfants, les commerces, les sourires mais aussi quelques fois les cris d’une dispute… Tout cela mêlé avec la croix du Christ qui passe silencieusement au milieu de ce brouhaha.  Je me dis qu’un certain vendredi voici 2000 ans il devait en être de même… La Croix traverse, s’avance… silencieuse… dans un monde qui la regarde, l’ignore… elle est portée par des corps souffrants : ceux des personnes handicapées. Comment ne pas y voir un lien avec le corps souffrant de Jésus Christ ? Les gens nous regardent passer certains sont émus, certains tournent la tête, beaucoup nous aide… Quelle expérience ! Plus jamais je ne ferai un chemin de croix de la même manière…

Enfin Il y a eu enfin toute la beauté des visages rencontrés, des moments de vie partagées : merci Cédric, Mathieu, Chantal, Simone, Marie, et tous les autres 72 pèlerins…

Quelque fois on s’interroge sur le comportement à adopter avec une personne handicapée… La peur paralyse quelque fois, et l’on se fait une montagne « pensant pour elles… »

Et bien je vous souhaite de rencontrer Chantal ! Une petite dame de 64 ans qui, suite à un accouchement difficile, est dans un fauteuil, son corps noué, tremblant, sans parole… Elle ne peut s’exprimer autrement qu’en pointant avec son doigts une grande feuille de carton sur laquelle elle pointe des lettres, des mots, construisant ainsi des phrases…

Un soir je décode lentement avec elle. Elle sourit en pointant de son doigts « M » « O » « N »… « Mon Père regardez dans mon sac il y a un biberon pour que je puisse boire, pouvez vous m’y mettre un peu de whiskey, je vous invite ! »Et c’est ainsi que je lui donnais le biberon avec un peu de Whiskey : nous avons trinqué et plaisanté toute la soirée ! Quelle joie !

Merci Seigneur pour cette simplicité, oui ta force se déploie dans la faiblesse !

20/11/2009

4 Réponses pour “Mes flashs de Terre Sainte”

  1. Redigé par David:

    félicitations pour ce blog sous le patronage du pèlerin. Bonne continuation et bon courage, ça demande parfois une certaine ascèse pour le continuer quand l’envie se fait moins sentir. Et merci pour le lien!

  2. Redigé par arnaud broustet:

    Bienvenue à pelerin.info!
    merci pour ce nouveau blog,

    et :=) pour ce délicieux extrait du Save Regina de Louis de Funes,

    bonne journée
    arnaud broustet

  3. Redigé par Sebastien:

    merci pour vos encouragements.
    a bientôt.
    S.

  4. Redigé par Sebastien:

    Merci ! Bonne suite à toi aussi et merci pour les images que ton blog donne comme des cadeaux.
    amicalement
    S.